NOTRE ACTU

KETO

Retour sur notre semaine d’hospitalisation. 
Nous avons un peu tardé à vous faire ce retour car les derniers jours ont été assez éprouvants, et nous voulions un peu de recul sur la situation.


Lundi dernier, Gabin a été hospitalisé pour la mise en place d’un régime cétogène.

Ce dernier se fait lors d’une hospitalisation pour le risque important d’hypoglycémie. En effet, le « régime Kéto » est un anti épileptique naturel. En temps normal, le corps utilise les glucides (sucres) pour produire de l’énergie, mais chez les enfants soumis à un régime cétogène, le corps se sert des matières grasses. Quand le corps utilise des matières grasses pour produire de l’énergie, il produit des substances chimiques appelées cétones. Ces substances fournissent au cerveau un carburant différent qui, pour une raison quelconque, aide à diminuer les crises d’épilepsie. Les enfants qui suivent ce régime ont jusqu’à trois fois plus de chances de ne pas faire de crises et jusqu’à six fois plus de chances de voir la fréquence de leurs crises diminuer de 50 %. Pour ce faire, nous avons donc supprimé les « sucres » de son alimentation et augmenté énormément l’apport en gras. Une liste importante de produits « interdits » fait malheureusement parti du pack (riz, pâtes, pain, céréales en tout genre etc). Bien sûr, ce n’est pas toujours simple de faire manger de l’huile à son bébé, mais nous avons la chance que Gabin soit un vrai bon mangeur ! Et comme on se le répète, l’alimentation est basé sur des habitudes. Les premières semaines de traitement par régime cétogène peuvent être stressantes et il est important de disposer d’un bon réseau de soutien. Il a fallu changer totalement nos habitudes de consommation, apprendre à lire les valeurs nutritionnelles de chaque produits, consommer, cuisiner au gramme près et apprendre à préparer les repas différemment, ce qui prend du temps et du travail mais qui en vaut la peine car pour le moment le régime réduit considérablement les crises.  
Bien que le retour à la maison se soit fait avec un virus respiratoire attrapé à l’hôpital, le bilan de cette semaine d’hospitalisation est très positif. Gabin est très vite passé en cétose, et le régime a de vrais effets positifs sur son épilepsie. 


Nous espérons sincèrement que les choses continuerons d’évoluer dans ce sens, et nous continuons chaque jour à nous familiariser avec ce régime cétogène. 


PS: en tant que bonne normande qui se respecte, je me suis rapidement fait à l’idée que mon fils mangerait essentiellement du beurre et de la crème !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.